Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition Review 2020 2021

Est-ce une citrouille? Une feuille qui tombe d’un arbre? Eh bien, ce doit être à nouveau cette période de l’année où Nvidia nous invite de nouveau dans la cuisine du PDG Jensen Huang pour regarder de nouvelles cartes graphiques extraites de son four de délices technologiques. Cette fois-ci, son équipe a créé une suite à la gamme originale de cartes GeForce RTX 20-Series. Le produit phare de la pile, le Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition à 699 $, présente une nouvelle architecture (“Ampere”, la suite du “Turing” de la série GeForce 20), un tout nouveau refroidisseur, une conception de PCB révolutionnaire, et des tonnes de cœurs de calcul supplémentaires, pour démarrer.

Ce lancement représente une nouvelle approche pour Nvidia. En partie, il se rabat sur les révolutions technologiques passées, mais il trace également sa propre voie, avec de nouvelles solutions à d’anciens problèmes qui pourraient, au cours des prochaines années (sinon des décennies), révolutionner la façon dont les joueurs sur PC interagissent avec leurs jeux préférés et applications créatives. Avec une multitude de nouvelles offres logicielles enrichies par un matériel incroyablement puissant, la nouvelle RTX 3080 Founders ‘Edition est un triomphe de l’ingénierie et des performances de la carte graphique, gagnant notre choix de l’éditeur en tant que nouveau roi du jeu 4K et la prochaine grande étape dans Évolution du GPU.

Une nouvelle façon cool de refroidir une carte

Prêt pour quelques détails techniques sur les systèmes de refroidissement GPU? Voici une photo beauté de la conception esthétique de la Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition et, par extension, du reste de la nouvelle gamme de cartes Founders Edition de Nvidia.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition

MSI GEFORCE RTX 2080TI Gaming X Trio
  • Le MSI GeForce RTX 2080 GAMING X TRIO est doté de la dernière version de la conception thermique primée de MSI:...
  • Cette technologie utilise trois nouveaux ventilateurs TORX 3.0, la technologie exclusive de MSI, combinant...
  • Le nouveau design de la carte GAMING X TRIO utilise un mélange de noir et de gris gunmetal avec une plaque arrière en...

Tout simplement génial. Le design visuel de la Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition à deux emplacements de 10,5 pouces de long est moderne, élégant et presque complètement dépourvu du genre d’accents «gamerzzzz» qui (à mes yeux, en tout cas) ont tourmenté l’industrie des composants pendant trop d’années. La carte RTX 3080 Founders ressemble à ce gamin du collège qui a cessé de se décolorer les pointes, de se gélifier les cheveux et de porter des chaussures de skate pour Thanksgiving … mais a quand même gardé un peu de son avantage de ces années rebelles. (Ce serait le système de refroidissement angulaire et la palette de couleurs noir sur argent.) Bien sûr, les fabricants de cartes tiers adopteront des approches différentes, et tous ne se conformeront pas au design unique de Founders Edition, qui a un ventilateur sur le dessus. de la carte, ainsi qu’un ventilateur sur son fond.

Comparaison des spécifications: Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition vs le monde

Pour commencer, il est juste que nous comparions l’itération actuelle de la gamme Nvidia aux cartes qu’elle réussira, la GeForce RTX 20-Series. Alors que le Nvidia GeForce RTX 2080 était peut-être à un prix exorbitant pour l’époque, la sortie du RTX 2080 Super a mis les choses en perspective, sinon autant que notre version préférée de GeForce l’année dernière, la GeForce RTX 2070 Super.

Les différences entre les familles Ampère et Turing ne commencent clairement pas à des prix de lancement identiques. Le RTX 3080 contient près de trois fois plus de cœurs CUDA que la génération précédente, probablement grâce à l’augmentation fournie par le passage du processus vieilli 14 nm au nœud 8 nm de Samsung.

Fait intéressant, cependant, il semble à première vue que le RTX 3080 pourrait avoir moins de puissance pour pousser la propre technologie DLSS de Nvidia, étant donné son manque de nombre de cœurs Tensor par rapport aux années précédentes. Mais ces cœurs Tensor de «troisième génération» sont censés être deux fois plus puissants que la génération précédente. Donc, dans le cas des cœurs Tensor, moins signifie vraiment plus. (Pour rappel, DLSS est une technologie qui utilise le réseau neuronal basé sur l’IA de Nvidia pour “entraîner” la poignée de jeux qui le prennent en charge à exécuter l’anti-aliasing beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Ceci est rendu possible grâce à des mathématiques très sophistiquées se déroulant dans les coulisses et sous le capot de cartes vidéo RTX équipées des cœurs «Tensor» de la société.)

Même DLSS, jour différent
Sur la base de fuites précédentes qui auraient été constituées de diapositives internes, une grande attente dans l’esprit des joueurs sérieux lors de ce lancement était la possible révélation de DLSS 3.0, ce qui n’a malheureusement pas eu lieu. Ce que nous avons obtenu à la place était quelque chose que nous avions déjà depuis un certain temps: DLSS 2.1, une version qui itère sur le 2.0 original (qui était lui-même une itération sur DLSS 1.0) plutôt que de le modifier complètement.

Nous avons testé le DLSS de manière approfondie au cours de l’année écoulée, en le comparant à des technologies «concurrentes» (Nvidia pourrait être en désaccord avec cette association «concurrente») telles que CAS et FidelityFX d’AMD, qui sont désormais également intégrés dans de nombreuses des titres comme Shadow of the Tomb Raider et Death Stranding (plus d’informations ci-dessous).

Réflexe Nvidia

Une autre nouveauté cette année a été l’introduction de Nvidia Reflex, une nouvelle solution logicielle et matérielle qui vise à réduire la latence qui peut se produire entre le processeur, le GPU et le moniteur sur lequel vous jouez. Citant à nouveau les matériaux de Nvidia:

Pour tester la fonctionnalité, avec la RTX 3080 Founders Edition activée, j’ai ouvert le jeu de tir multijoueur Valorant sur le récent moniteur Editors ‘Choice Asus ROG Swift 360Hz PG259QN.

Prêt à diffuser?
Nvidia a également dévoilé une toute nouvelle suite de diffuseurs (bien nommée “Nvidia Broadcast”), conçue pour tous, des aspirants streamers au guerrier de la WFH qui veulent juste un peu plus d’intimité ou un moyen de garder leurs appels Zoom au point dans les situations les plus mouvementées .

Nvidia Broadcast (Crédit: Nvidia)

Comme tous ceux qui ont travaillé à domicile au cours des derniers mois peuvent vous le dire: les distractions pour vous et les personnes avec lesquelles vous essayez d’avoir des réunions sont partout. De plus, ils semblent aussi savoir comment choisir le moment idéal pour commencer à aboyer, à demander de l’attention, à laisser tomber des choses dans la cuisine, à oublier de porter un pantalon en arrière-plan, et ainsi de suite …

Sautant de la même technologie qui a fait de RTX Voice un tel succès, la suite Broadcast de Nvidia comprend un certain nombre d’outils qui utilisent l’intelligence artificielle pour tout faire, de la suppression du bruit de fond au suivi de votre visage sur une webcam et même à la création d’un écran vert entièrement numérique à partir de tout background, un gros plus pour les streamers en herbe et professionnels.

RTX IO: accélérer les charges de jeu

RTX IO est une nouvelle solution à un problème séculaire des développeurs de jeux: les vitesses de chargement des jeux. Depuis l’aube des consoles qui utilisent des disques durs à plateau comme principal moyen de stocker les téléchargements numériques et les jeux installés, les développeurs ont été bloqués à une limite de vitesse d’environ 5400 tr / min grâce à la rotation du métal, plus les limites des interfaces Serial ATA. De manière plus réaliste, cela se traduit par des vitesses de chargement qui culminent à environ 100 Mbps, ce qui signifie que les grands niveaux, les éléments dynamiques et toutes les pièces interactives plus grandes que cela (ce que sont de nombreux actifs, dans les jeux AAA modernes) doivent prendre du temps à se charger du disque dur dans le GPU.

Un aperçu du futur: le jeu 8K (?!?)

Enfin, nous arrivons à un élément majeur du lancement d’Ampère par Nvidia: l’arrivée (provisoire) du jeu 8K 60fps. (Voir notre introduction, Qu’est-ce que 8K?)

C’est vrai, 8K. Maintenant, Nvidia n’a pas encore exactement changé tout ce que nous savons sur le jeu; la prétention de pouvoir jouer à des jeux à 8K et obtenir 60fps n’a été faite que pour certains jeux sur la GeForce RTX 3090 qui n’est pas encore sortie. Cette carte coûtera plus de deux fois plus que la RTX 3080 et visera principalement à créateurs de contenu (bien que Nvidia ne découragera certainement personne de l’acheter uniquement pour les jeux haute résolution).

Faisons des tests! L’heure de jouer

Alors, revenons à la carte en main. PC Labs a exécuté la Nvidia GeForce RTX 3080 à travers une série de benchmarks synthétiques et réels basés sur DirectX 11 et 12. Notre tout nouveau banc de test PC Labs est basé sur Intel et utilise une carte mère PCI Express 3.0, et non 4.0. Il est équipé d’un processeur Intel Core i9-10900K, de 16 Go de mémoire DDR4 G.Skill, d’un disque de démarrage à semi-conducteurs et d’une carte mère Asus ROG Maximus XII Hero (Wi-Fi). Toutes les cartes ci-dessous ont été retestées sur cette plate-forme. Compte tenu de nos tests avec le Core i9-10900K et les récents processeurs Ryzen 9, cette plate-forme est la meilleure configuration raisonnable du moment en 2020 pour couper le processeur de l’équation des fréquences d’images.

Pour nos tests, j’ai concentré une partie des efforts sur l’aspect esports de la Nvidia GeForce RTX 3080 avec des jeux comme Counter-Strike: Global Offensive (CS: GO) et Rainbow Six: Siege, et j’ai également parcouru la carte dans le reste de notre nouveau régime de référence standard, qui teste les capacités d’une carte à gérer les jeux AAA avec les paramètres de qualité les plus élevés possibles, ainsi que la façon dont il gère les tests de performances synthétiques qui stressent la carte de différentes manières.

Résultats des tests: benchmarks synthétiques

Les benchmarks synthétiques peuvent être de bons prédicteurs des performances de jeu dans le monde réel. Le Fire Strike Ultra d’UL vers 2013 est toujours une approximation de la charge imposée par les jeux 4K traditionnels. Nous examinons uniquement le sous-score graphique du test, pas le score global, pour isoler les performances de la carte. Pendant ce temps, nous avons également effectué le test Time Spy Extreme de 3DMark, qui est un bon test de l’efficacité d’une carte dans les jeux DirectX 12 en résolution 4K. Enfin, il y a Port Royal, qui est strictement un test pour les cartes RTX pour le moment, mesurant leur capacité à gérer les tâches de lancer de rayons. (Alors pourquoi des résultats vierges pour les cartes AMD sur celui-là.)

Résultats des tests: Jeux AAA récents

Les benchmarks suivants sont des jeux auxquels vous pouvez jouer. Nous avons généralement utilisé dans chaque cas le préréglage le plus élevé du jeu et, s’il est disponible, DirectX 12. Comme mentionné, nous avons une foule de titres AAA ici; Les titres axés sur le multijoueur et les sports électroniques sont dans un autre graphique plus bas.

Résultats des tests: qu’en est-il de certains titres AAA hérités?

Nous avons également effectué des tests rapides sur des anciens mais des goodies qui offrent toujours l’expérience de jeu AAA. Ces tests hérités incluent des exécutions de Hitman: Absolution, Tomb Raider (2013) et Bioshock: Infinite, le dernier étant un jeu qui n’a pas d’activité encore aussi bien optimisé qu’il l’est ici en 2020.

Résultats des tests: Jeux multijoueurs / Esports

Bien que la plupart des tests de jeu de PC Labs soient optimisés en fidélité graphique pour pousser les cartes à leur limite, le jeu multijoueur consiste à maintenir le meilleur balan.

ce entre la fidélité graphique et la fréquence d’images. Dans cet esprit, nous avons gardé CS: GO, Rainbow Six: Siege et Final Fantasy XIV à l’écoute de la meilleure combinaison d’améliorations nécessaires dans les paramètres (anti-aliasing supérieur et ombres inférieures, par exemple), tout en essayant de conserver fréquences d’images pour les jeux 1080p au-dessus de 144 ips.

Pourquoi 144fps? Voir notre discussion sur Death Stranding ci-dessus. C’est une cible convoitée pour les joueurs d’esports hautement compétitifs qui ont des moniteurs à taux de rafraîchissement élevé de 120 Hz ou 144 Hz. Pour les joueurs plus occasionnels avec des moniteurs ordinaires à 60 Hz, une résolution solide de 80 ips ou 90 ips à la résolution de votre cible, avec une surcharge pour tenir compte des baisses inférieures à 60 ips, convient parfaitement.

Si vous êtes un joueur 4K actuel (ou en herbe), la féroce carte graphique GeForce RTX 3080 de Nvidia, qui redéfinit le terrain, est la seule qui mérite d’être prise en compte.

error: Content is protected !!
%d bloggers like this: